Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Véhicules électriques : qu’est-ce que le smart charging ?

Mise à jour le 25 janvier 2021

Le smart charging, littéralement « recharge intelligente », permet d’optimiser la recharge des véhicules électriques. Par exemple:

  • en lançant automatiquement la recharge de votre véhicule lorsque votre installation photovoltaïque produit de l’électricité.
  • ou encore, en répartissant la puissance de recharge disponible entre plusieurs véhicules branchés sur le parking d’une entreprise.
Les systèmes de smart charging commencent à apparaître sur le marché et ouvrent de nouvelles perspectives pour les utilisateurs de véhicules électriques, mais aussi les entreprises, le réseau électrique et la transition énergétique en général.

Quel est l’intérêt du smart charging ?

Pour les consommateurs : optimiser les coûts de la recharge

Si vous produisez une partie de votre électricité, avec des panneaux photovoltaïques par exemple, les systèmes de smart charging permettent d’aligner les moments de recharge de votre véhicule aux moments où vos panneaux produisent de l’électricité.

Vous pouvez également répartir la charge électrique disponible entre votre véhicule et vos appareils domestiques en établissant des priorités ou encore piloter la recharge de votre véhicule électrique afin de profiter de tarifs plus avantageux en soirée.

Le vehicle-to-home (V2H)

Au même titre que le vehicle-to-grid pour le réseau, on parle aujourd’hui de vehicle to home. Votre véhicule électrique pourrait servir de batterie domestique, stocker votre énergie autoproduite en surplus et servir de batterie de secours en cas de panne d’électricité par exemple. Un logement consomme en effet environ 10 kWh/jour. La batterie de la plupart des véhicules électriques peut fournir de 20 à 80 kWh.

Pour les entreprises : gérer la recharge d’une flotte de véhicules électriques

Grâce au smart charging, la recharge des véhicules électriques d’une entreprise est gérée de manière dynamique et équitable (c’est ce qu’on appelle le « load balancing »).

Par exemple, si une entreprise peut allouer jusqu’à 25 ampères pour la recharge des véhicules électriques de sa flotte et dispose de deux bornes de recharge de 16 ampères chacune :

  • si un seul véhicule est branché, il recevra 16 ampères
  • si deux véhicules chargent simultanément, ils recevront chacun 12,5 ampères
Le vehicle-to-grid ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises

Celles qui disposent d’une large flotte de véhicules pourraient fournir des services de flexibilité au réseau. En d’autres mots, elles pourraient vendre l’électricité stockée dans les batteries de leur flotte et dégager ainsi un revenu complémentaire. De premiers projets pilotes vont déjà dans ce sens.

Au niveau du réseau : une meilleure gestion des pics de consommation

Pas besoin de boule de cristal pour prédire que les véhicules électriques vont se multiplier sur nos routes dans les années à venir. Cette évolution de nos modes de déplacement n’est pas sans conséquence pour le réseau d’électricité.

Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas l’augmentation de nos besoins en électricité qui risque de poser problème (selon la CREG, un million de véhicules électriques représenteraient une augmentation d’à peine 4% de la consommation) mais plutôt les pics de consommation au moment de la recharge de ces véhicules.

Si tous les propriétaires de véhicules électriques décident de le recharger en début de soirée, quand ils rentrent du boulot, cela risque de mettre en péril :

  • l’équilibre du réseau (si la production ne suit pas la demande)
  • les installations (câbles basse tension, transformateurs, etc.) qui pourraient subir des surcharges, le réseau n’ayant pas été conçu pour accueillir une foule de véhicules électriques
Le smart charging : indispensable pour le vehicle-to-grid 

Grâce aux systèmes de smart charging, les véhicules électriques pourront être utilisés pour stocker l’électricité lorsqu’on en produit trop ou pour en puiser (contre rémunération) lorsque le réseau en a besoin.

Pourquoi le smart charging se développe-t-il aujourd’hui?

Deux constats contribuent au développement du smart charging :

  1. D’une part, les études montrent aujourd’hui que les véhicules électriques font généralement peu de kilomètres (en moyenne 15 000 km/an) et restent 90 % du temps à l’arrêt.
  2. Par ailleurs, l’autonomie des véhicules électriques augmente. Le standard est aujourd’hui supérieur à 300 kilomètres. 

Ce contexte favorable pousse l’industrie à s’intéresser de plus près au smart charging et aux opportunités qu’ils ouvrent, comme le Vehicle-to-Grid. Plusieurs projets pilote sont ainsi sur les rails :

  • Dans le cadre du projet européen SSV4-City, la ville de Courtrai a mis à disposition des étudiants de la KULeuven et de l’Université de Northumbria tous les éléments nécessaires pour tester le « Vehicle to Building » (V2B). Le principe ? Maximiser l’utilisation de l’énergie photovoltaïque d’un bâtiment, en utilisant notamment des véhicules électriques et la recharge intelligente.
     
  • Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité Elia a mené un projet pilote avec différents partenaires pour tester l’utilisation de chargeurs bidirectionnels (capables de faire circuler l’électricité du réseau au véhicule et du véhicule au réseau) en vue de fournir de la flexibilité au réseau.
     
  • à l’étranger, citons le projet City-Zen à Amsterdam ou encore Electric Nation au Royaume-Uni.

 

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.