Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Le certificat PEB permet-il de calculer ma consommation d’énergie future ?

Mise à jour le 28 mai 2021

Non, en revanche le certificat PEB vous aidera à comparer les biens que vous envisagez d’acheter ou de louer sur le plan des performances énergétiques.

Depuis 2011, le Certificat de Performance Énergétique des Bâtiments (PEB) est obligatoire pour acheter ou louer un bien immobilier en Région de Bruxelles-Capitale.
Il concerne tout logement de 18m² (ou plus) ou un bureau de plus de 500 m² mis en vente ou en location.

À quoi sert le certificat PEB ?

Le certificat PEB évalue la Performance Énergétique des Bâtiments (PEB), dans des conditions standard d’utilisation et de climat. Il permet aux candidats à l’achat ou la location d’un bien de visualiser ses performances énergétiques et de les comparer avec d’autres biens.

En savoir plus sur la méthode de calcul et la réglementation

Comment interpréter un certificat PEB ?

La classe énergétique : de A à G

Le certificat PEB attribue une note au logement ou bureau concerné sous forme de lettre :

  • de A++ : meilleur score
  • à G : très énergivore

Ces lettres correspondent à une consommation standardisée. Celle-ci est calculée par un logiciel, à partir d’informations techniques récoltées lors de la visite du certificateur.

La consommation d’énergie primaire : à titre indicatif

La consommation reprise sur le certificat est théorique. Elle a pour but d’aider à comparer la performance énergétique de différents biens dans des conditions standard.

Gros avantage : le certificat fournit un résultat qui ne tient pas compte du comportement des occupants précédents ou d’une année climatique exceptionnelle. Il est donc plus fiable que, par exemple, la consultation des factures des précédents occupants des lieux.

Le PEB ne permet pas d’évaluer votre consommation future

Tout dépend de vos habitudes :

En revanche, il vous sera utile pour :

  • vous faire une idée des performances et de l’état du bien
  • comparer les performances du bien avec celles d’habitations semblables situées dans le voisinage
  • vous aider à faire vos choix : acheter un bien qui présente un label de performance énergétique élevé (meilleurs sont les indicateurs, plus basses seront les factures énergétiques) ou accepter qu’un bien présente des labels moins bons. Vous aurez alors des dépenses en énergie plus importantes, à moins de faire des investissements pour améliorer la situation.
  • identifier des pistes d’amélioration énergétique : le certificat délivré par l’expert indépendant chargé du contrôle comprend des conseils destinés à rendre votre habitation « écoénergétique ».

Vous envisagez d’acheter ou de louer ? Exigez toujours de voir le PEB !

Depuis le 1er janvier 2015, en Région bruxelloise, les publicités de vente et de location de biens immobiliers doivent mentionner la performance énergétique. Le certificat PEB doit donc être disponible dès la mise en vente ou en location d’un bâtiment.

Le certificat PEB est valable pendant 10 ans pour autant que Bruxelles Environnement ne l’ait pas invalidé suite à des travaux ayant modifié la performance énergétique du bien.

Notez que la mention « PEB en cours » ou « PEB en attente » sur l’annonce n’est pas acceptable et est considérée comme une absence pure et simple de communication. D’ailleurs, des sanctions sont prévues pour chaque annonce publiée sans référence au certificat PEB.

En savoir plus sur les obligations du propriétaire en matière de PEB
Plus d’infos sur le site de Bruxelles Envionnement

Objectif : un PEB moyen C+ à Bruxelles !

Le bâti bruxellois est un des plus énergivores d’Europe car principalement construit dans les années ‘60. Un tiers des bâtiments n’est pas du tout isolé. RENOLUTION, la Stratégie Rénovation de la Région de Bruxelles-Capitale, veut accélérer le taux de rénovation des bâtiments.

Objectif ? Un niveau moyen de PEB à C+ pour le bâti bruxellois, soit une consommation de 100 kWh/m² par an en moyenne.

Attention : tous les logements ne devront pas atteindre le même niveau de PEB. Ce serait d’ailleurs impossible pour certains monuments classés, par exemple.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.