Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment réaliser des économies d’énergie en copropriété?

Mise à jour le 19 octobre 2018

Faire réaliser des travaux pour améliorer son logement est plus compliqué quand on n’est pas le seul propriétaire du bâtiment. Pourtant, beaucoup de projets sont possibles et des solutions très intéressantes existent, au bénéfice de tous les occupants.

Voici quelques pistes pour réaliser de belles économies d’énergie dans une copropriété.

Bon à savoir

La dernière réforme de la loi sur la copropriété entrera en vigueur le 1er janvier 2019 et facilitera les travaux. La faculté de blocage par une partie des copropriétaires va diminuer et l’unanimité ne sera plus nécessaire pour certains travaux.

1. Revoyez vos contrats d’énergie

Avant même d’envisager des travaux, il peut être utile de jeter un œil attentif sur le contrat de fourniture d’énergie des espaces communs. Avez-vous opté pour le fournisseur le plus avantageux ?

Pourquoi ne pas envisager de faire un achat groupé d’énergie pour les consommations privées de chaque copropriétaire ?

2. Demandez un audit énergétique gratuit

À Bruxelles, le Quick Scan du Facilitateur Bâtiment Durable offre un audit simplifié gratuit. De quoi obtenir un diagnostic objectif des économies d’énergie possibles qui vous aidera à vous mettre d’accord avec vos copropriétaires.

3. Isolez pour moins consommer

Renforcer l’isolation thermique de l’immeuble est généralement la solution la plus rentable ! Donnez la priorité à la toiture et occupez-vous ensuite des murs et des châssis.

Les coûts des travaux d’isolation peuvent être répartis de différentes manières

4. Envisagez le remplacement de la chaudière

Remplacer une chaudière (commune ou individuelle) de plus de 15 ans est en principe une bonne idée. S’il s’agit d’une chaudière individuelle raccordée à une cheminée commune, des précautions s’imposent cependant. 

On peut aussi ajouter un appareil de cogénération qui produit chaleur et électricité à la chaudière existante et conserver l’ancienne chaudière en appoint (son fonctionnement se limitera à quelques jours par an), afin de prolonger sa durée de vie.

5. Investissez dans le solaire

Fin 2017, Bruxelles comptait plus de 3 650 installations photovoltaïques. Mais il reste encore de nombreuses toitures bien exposées qui pourraient recevoir des panneaux solaires.

L’avantage des projets solaires en toitures partagées, c’est qu’il n’est pas nécessaire que tous les copropriétaires participent financièrement au projet. 

Par ailleurs, pour faciliter ces projets, Bruxelles-Environnement met à disposition des modèles de contrat et de PV d’assemblée de copropriétaires.

6. Trouvez des solutions de financement intéressantes

Bonne nouvelle : à Bruxelles, des primes Énergie permettent de financer partiellement les travaux destinés à améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments. Et c’est pour les copropriétaires qu’elles sont les plus élevées.

Par ailleurs, d’autres solutions existent pour limiter le coût des travaux. Par exemple, pour les panneaux photovoltaïques, certaines entreprises proposent la location-vente de l’installation.

Grâce à des fonds européens, le projet européen easyCOPRO propose quant à lui son aide aux copropriétés bruxelloises pour concevoir et financer des travaux d’amélioration énergétique. Clôturé le 31 août 2018, cet appel à projet fera profiter les autres copropriétés intéressées des expériences réalisées (méthodologie, outils...).

Pour aller plus loin

Sur le site notaire.be, vous trouverez un guide pratique pour les copropriétaires, disponible en téléchargement.

Le Syndicat National des Propriétaires et Copropriétaires et Engie Electrabel ont également publié une brochure intitulée « La copropriété, ses travaux et leur financement ».

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

En savoir plus sur ce sujet dans les dossiers suivants

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.