Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Puis-je raccorder ma nouvelle chaudière à condensation sur une cheminée collective ?

Vous habitez un appartement et envisagez de remplacer votre ancienne chaudière individuelle par un nouveau modèle à condensation ? Attention : pour le raccordement, quelques précautions s’imposent afin d’éviter tout danger et d’être conforme à la réglementation.

Par ailleurs, raccorder une nouvelle chaudière à condensation sur une cheminée collective n’est pas simple techniquement. Cette problématique nécessite une réponse, elle aussi, collective et l’implication de tous les occupants de l’immeuble.

Branchement mixte = danger ! 

Plusieurs problèmes peuvent se présenter quand on raccorde une nouvelle chaudière à condensation sur un ancien conduit de fumée collectif :

  • la plupart des anciennes cheminées ne sont pas adaptées aux chaudières de dernière génération. Le matériau dans lequel elles sont construites pourrait ne pas résister aux condensats acides et à l’humidité qui se déposent normalement dans le conduit ;
  • les nouvelles chaudières, plus efficaces, émettent des fumées beaucoup moins chaudes. Elles ont donc un tirage plus faible et sont équipées d’un ventilateur d’évacuation. Les anciens appareils, eux, n’ont pas besoin de ventilateur : les fumées chaudes montent plus facilement. Par conséquent, brancher des appareils différents (classiques et récents) sur un même conduit peut provoquer un refoulement de gaz brûlés vers les appartements voisins. Gare au risque d’intoxication !
  • la réglementation interdit ces branchements mixtes.

La solution ? Faire appel à un spécialiste !

Pas question de « bricoler » une solution approximative : il en va de la sécurité de l’ensemble des occupants de l’immeuble. Seul un expert vraiment spécialisé dans ces questions peut prendre en compte tous les aspects techniques du problème. Tous les chauffagistes n’ont pas cette expertise et le mieux est de se référer à un bureau d’études spécialisé.

Après avoir examiné le conduit de fumée et l’implantation des autres appareils, un professionnel expérimenté pourra proposer :

  • d’adapter le conduit de fumée collectif (placement d’un tubage, ajout d’un extracteur, p.ex.)
  • de créer un nouveau conduit spécifique
  • de raccorder le nouvel appareil sur une sortie indépendante, éventuellement en façade si les services de l’urbanisme l’autorisent ou si la proximité d’une fenêtre ou d’un balcon ne rend pas la chose impossible.

Pour déterminer ce qui est possible, l’idéal est une inspection du conduit par caméra. Ce sera souvent l’occasion de découvrir aussi des problèmes ignorés (effondrements intérieurs, objets divers, tuyaux de climatisation traversant la section, raccordements de hottes de cuisine ou de sèche-linge…).

Coordonnez-vous avec vos voisins !

Moderniser son installation de chauffage, c’est une bonne idée ! Mais c’est bien plus facile lorsque l’ensemble des occupants de l’immeuble se coordonnent pour réaliser ce changement en même temps. Dans ce cas, il suffit d’adapter le conduit de la cheminée collective et de remplacer en même temps tous les appareils qui y sont connectés.

Vos voisins ne sont pas tous prêts à franchir le pas ? 2 solutions peuvent être envisagées :

  1. Créer un nouveau conduit adapté, en plus de la cheminée existante auquel chacun pourra progressivement se connecter. Cette solution n’est cependant pas réalisable dans tous les cas.
  2. Faire adapter la cheminée existante pour y loger 2 tuyaux d’évacuation : l’un adapté aux anciennes chaudières et l’autre aux nouvelles. Cette solution n’est envisageable que si le conduit existant est en bon état et suffisamment grand.

Dans tous les cas, un tel projet doit absolument être soumis au syndic et discuté entre les copropriétaires. Il entraîne naturellement des investissements en frais communs. Mais la réalité est là : il faudra faire cette dépense tôt ou tard. L’avantage est qu'après transformation, toute l'installation est écologique et peu énergivore, tout en répondant aux exigences de sécurité actuelles.

Plus d'infos dans la note "Le remplacement des chaudières individuelles à brûleur atmosphérique raccordées à une cheminée collective existante" de Bruxelles Environnement.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

En savoir plus sur ce sujet dans les dossiers suivants

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.