Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Que faire de ma cuve à mazout si je passe au gaz naturel?

Mise à jour le 25 septembre 2017

Vous êtes un particulier et vous souhaitez vous débarrasser de votre ancienne citerne à mazout ? Voici la marche à suivre à Bruxelles, étape par étape.

1. Vérifiez si votre citerne est classée

Une citerne est considérée comme « classée » si son installation a été soumise à une déclaration ou un permis d’environnement.

Si votre citerne est classée, vous devrez obligatoirement suivre la procédure suivante :

  1. Avertissez par lettre recommandée l’autorité qui vous a délivré la déclaration ou le permis. Votre courrier devra mentionner une description des travaux prévus ainsi que la date.
  2. Si votre citerne a une capacité supérieure à 10 000 litres ou si une pollution a été constatée, faites réaliser une reconnaissance de l’état du sol par un expert agréé.
  3. Mettez-la hors service.

Notez que le permis ou la réponse à votre déclaration peuvent imposer des conditions spécifiques à respecter lors du retrait de votre citerne.

Si votre citerne n’est pas classée, vous n’êtes pas formellement soumis à cette procédure. Il est toutefois recommandé de la suivre pour éviter tout risque de pollution. Cependant, vous avez l’obligation d’organiser l’évacuation des déchets via un collecteur de déchets dangereux agréé.

Comment savoir si le réservoir de ma cuve à mazout est classé ?

  • Votre citerne est enterrée ? Elle est classée.
  • Votre citerne n’est pas enterrée (citerne aérienne) ? Si sa capacité est inférieure à 3000 litres, elle n’a pas été soumise à cette obligation et n’est pas classée. Si sa capacité est supérieure à 3 000 litres, elle est classée.

2. Faites vider et nettoyer votre citerne à mazout

Confiez le nettoyage de votre cuve à une entreprise spécialisée à même de réaliser ces opérations en toute sécurité et sans risque pour l’environnement.

Le professionnel va dégazer et vidanger le mazout restant dans la cuve. Il procédera ensuite au nettoyage de celle-ci et éliminera également les déchets et les eaux de lavage. Le traitement des dépôts récoltés sera confié à un collecteur de déchets dangereux agréé de la région bruxelloise : une obligation à Bruxelles.

©  Brussels Cleaning and Maintenance

3. Neutralisez et/ou faites évacuer votre cuve à mazout 

Une fois votre cuve vidée et nettoyée, vous pouvez la faire évacuer ou la laisser sur place et la faire neutraliser. Pour les citernes à mazout aériennes, il suffit de supprimer le dispositif de remplissage. Les citernes enterrées doivent en plus être remplies d’une matière inerte (sable, ciment, mortier ou béton).

Pour être évacuée, la cuve à mazout peut être découpée. Attention, même vide et nettoyée en profondeur, une citerne peut s’enflammer. Ne prenez pas de risque en la découpant vous-même au moyen d’un chalumeau ou d’une disqueuse!

Demandez toujours l’intervention d’un professionnel agréé pour le retrait ou la neutralisation de votre citerne et demandez une attestation de neutralisation. Elle pourra vous être réclamée par la suite.

Pour plus d’informations

Liste de professionnels du nettoyage de citernes (Informazout)
Citerne à mazout de chauffage (Bruxelles Environnement)

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!