Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Quelles sont les causes de l’humidité dans une habitation ?

Vous êtes confronté à des problèmes d'humidité dans votre habitation ? La bonne nouvelle, c'est qu’identifier le coupable ne devrait pas poser trop de difficulté ! Il n’existe en effet que 3 suspects possibles :

  1. le ciel, avec les infiltrations d'eau de pluie
  2. le sol, avec l’humidité qui en remonte, aussi appelée humidité ascensionnelle
  3. vous-même et les autres occupants de la maison, notamment avec la condensation que vous provoquez, parfois renforcée par de mauvaises habitudes

On décode ci-dessous ces 3 causes possibles d'humidité dans une habitation. Il ne vous restera qu’à identifier votre ou vos coupable(s) avant de prendre les mesures qui s’imposent. Notez que plusieurs causes peuvent se superposer.

Cause 1 : les infiltrations d’eau de pluie

Indices

En général, les traces d’humidité sont localisées vers le haut des murs.

Explications

Ces infiltrations sont provoquées par une fuite dans l’étanchéité à l'eau du bâtiment.
Pour solutionner le problème, il vous faudra localiser cette fuite, ce qui n’est pas toujours simple car les dégâts apparaissent parfois loin du point qui pose problème. L'origine peut par exemple se situer chez vos voisins. Par ailleurs, les dégâts peuvent n’être perçus qu’après plusieurs mois.

Quelques pistes d’investigation :

  • une sous-toiture percée
  • une tuile fendue
  • un raccord en zinc arraché par le vent
  • un raccord en plomb soulevé par les oiseaux nicheurs
  • un raccord disjoint ou bouché, par des feuilles mortes par exemple, entre la corniche et la descente fluviale

Cause 2  : l’humidité ascensionnelle

Indices

Elle affecte en général un mur du rez-de-chaussée sur toute sa longueur et part du bas pour remonter jusqu’à parfois plus de 1,5 m.

Explications

Cette cause affecte souvent les anciens bâtiments dont les murs n'ont pas de barrière d’étanchéité. Mais aussi les bâtiments dont la barrière d'étanchéité en feuille de plomb ou en bitume est endommagée. On distingue :

  • les remontées latérales : l’eau du sol monte dans les maçonneries semi-enterrées non protégées
  • les remontées verticales : l'eau remonte à partir des fondations

Cause 3 : la condensation et l’humidité provoquées par les occupants

Indices

Dans le cas de la condensation, l’humidité peut surgir n’importe où et toujours sur une paroi plus froide que les autres. Il arrive que la condensation apparaisse après la pose de double vitrage. Comme les vitres ne sont plus le point froid, la condensation se produit ailleurs.

Explications

En moyenne, nous émettons au minimum 1,5 litres d’eau par jour rien qu’en respirant et en transpirant.
A cela viennent s’ajouter d’autres sources d’humidité comme l’eau d’arrosage, les aquariums, la lessive, la vaisselle, le bain, la douche, les poêles à pétrole et les chauffages à gaz individuels sans cheminée… Si l’air ne circule pas assez à l’intérieur de l’habitation, cette humidité ne peut pas être évacuée et se transforme en condensation.
De mauvaises habitudes peuvent renforcer cette condensation, en particulier :

  • faire sécher son linge à l'intérieur sans ouvrir la fenêtre
  • faire bouillir de l’eau sans couvercle

Après l’identification du problème, place à l’action !

Vous avez identifié la ou les cause(s) de votre problème d’humidité ? Découvrez ici comment agir.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

En savoir plus sur ce sujet dans les dossiers suivants

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!