Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Pourquoi choisir une pompe à chaleur au gaz naturel ?

En récupérant la chaleur de combustion du gaz naturel, la pompe à chaleur au gaz offre un meilleur rendement qu’en version électrique et peut aisément remplacer une chaudière.

Bien que plus connue en version électrique, une pompe à chaleur peut aussi fonctionner au gaz naturel. Les atouts de ce système pourraient vous convaincre d’opter pour cette solution plutôt que pour la version électrique.

On fait le point pour vous sur ces avantages.

Un meilleur rendement grâce une double récupération de chaleur

Pour rappel, la pompe à chaleur fonctionne en récupérant la chaleur de l’air ou du sol extérieur pour réchauffer un fluide fluorigène . Pour ce faire, elle dispose d’un compresseur qui doit être entraîné par un moteur électrique ou au gaz selon le type de pompe à chaleur.

L’avantage du gaz, c’est qu’il produit de la chaleur en brûlant. Et cette chaleur peut être, elle aussi, récupérée par la pompe à chaleur. Résultat : quelle que soit la température extérieure, la pompe à chaleur au gaz est capable de produire suffisamment de chaleur pour chauffer votre habitation.

La candidate idéale pour remplacer votre chaudière classique

Les pompes à chaleur électriques ne produisent pas toujours une eau de chauffage suffisamment chaude pour remplacer efficacement une chaudière classique. Pour y remédier, il faut alors augmenter la taille et le nombre des radiateurs.

Avec une pompe à chaleur au gaz, par contre, aucun problème ! L’eau est chauffée à plus haute température et fonctionne parfaitement en combinaison avec des radiateurs de taille classique.

Par contre, la pompe à chaleur au gaz est moins adaptée au chauffage au sol, contrairement à son alter ego électrique. Cependant, en régulant bien la chaleur et en mettant en place un système de mélange d’eau par exemple, vous pouvez aisément contourner cet obstacle.

Plus performante, d’accord. Mais n’est-elle pas plus polluante ?

Brûler du gaz émet des fumées et du CO2. En apparence, une pompe à chaleur au gaz est donc plus polluante qu’une pompe à chaleur électrique. Cependant, il ne faut pas oublier de tenir compte de la manière dont l’électricité est produite ! À moins qu’il ne s’agisse d’électricité verte, la pompe à chaleur électrique ne sera pas forcément moins polluante.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!