Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment faire pour investir dans la production d'énergie verte ?

Si vous voulez vous investir personnellement dans la production d’énergie verte, vous avez trois possibilités et trois types d’interlocuteurs différents.

  • la plus facile : souscrivez à un contrat de fourniture d’électricité verte avec votre fournisseur actuel ou avec un autre fournisseur éventuellement plus intéressant.
  • simple mais plus engagée : achetez des parts dans une société coopérative de production d’énergie verte (éolienne ou autre) ou achetez en Bourse des actions d’une société de production d’électricité verte ou de fabrication de matériel (éoliennes, panneaux solaires, turbines hydrauliques…)
  • la plus concrète : installez une micro-éolienne ou des panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques) sur votre logement.

Énergie verte : y investir, c’est aussi s’engager

Vouloir investir dans l’énergie verte, c’est vouloir contribuer à protéger le climat et à réduire la pression sur l’environnement. Avant de chercher comment produire de l’énergie verte, réfléchissez aux façons de réduire votre consommation d’énergie. La plus verte des toutes les énergies est celle que vous ne consommerez pas. Par exemple, en isolant votre logement de façon performante, vous faites le geste le plus efficace pour protéger l’environnement et le moins coûteux pour votre portefeuille. L’isolation offre le meilleur retour sur investissement de tous les investissements énergétiques.

Cela fait, pensez seulement ensuite aux 3 pistes suivantes :

  • Privilégiez un fournisseur d’électricité verte. Si vous êtes toujours fourni par le fournisseur appelé « par défaut » (celui qui vous approvisionnait déjà avant la libéralisation du marché de l’énergie), ce n’est pas de l’électricité verte que vous payez chaque mois. Signez dès lors un nouveau contrat de fourniture, avec le même fournisseur ou avec un autre fournisseur; ils sont plusieurs à vous proposer des formules 100 % vertes. Choisir un fournisseur vert, comme pour tout achat, vous demandera peut-être un peu de travail de recherche et de comparaison, mais cela en vaut la peine. Pour vous aider à choisir, consultez les études des organismes de consommateurs comme le CRIOC (Centre de Recherche et d'Information des Organisations de Consommateurs) ou Test-Achats. Demandez aussi conseil au Centre Urbain.
  • Certaines occasions se présentent de participer à la construction d’une éolienne coopérative ou encore d’acheter des actions de sociétés de production d’électricité verte. Surveillez l’actualité et enquêtez sur Internet. Un exemple : la Belgique a de grands projets éoliens en Mer du Nord, en cours de réalisation. Demandez éventuellement conseil à un courtier en Bourse ou à votre banquier.
  • Devenez producteur vous-même. C’est tout à fait possible aujourd’hui, avec un investissement remboursé en 7 ans, de couvrir ses propres besoins en électricité, ou de couvrir 50 à 70 % de ses besoins en eau chaude sanitaire, le tout avec des énergies renouvelables. En ville, le plus réaliste est la technologie solaire : photovoltaïque ou thermique. Installer une micro-éolienne en milieu urbain n’est pas impossible – des études sont en cours à ce sujet par les services du nouveau Facilitateur éolien de la Région de Bruxelles-Capitale.

Informez-vous au sujet des primes auprès de Bruxelles Environnement. Visitez un salon du bâtiment ou de l’énergie (il y en a de plus en plus) et comparez les technologies et les prix. Privilégiez les installateurs porteurs d’une agréation de l’une des trois Régions, signe de sérieux, ou encore d’un label de qualité indépendant. Enfin, ne négligez pas le bouche-à-oreille : les clients satisfaits (ou non…) sont une source précieuse d’informations indépendantes.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!