Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment garder mon logement frais en été ?

Pour garder son appartement ou sa maison fraîche même lors des grandes chaleurs estivales deux points sont essentiels : isoler et aérer.

Comme c’est le cas pour éviter que le froid n’entre chez vous, vos murs, votre toiture et vos fenêtres doivent être le plus imperméable possible, pour laisser la chaleur dehors. Mais vous devez également vous prémunir des rayons solaires. Une vitre en plein soleil, sans rideau, sans volet, sans store ou sans film protecteur, devient rapidement un véritable chauffage.

Une bonne circulation de l’air est également essentielle. Les habitants des villes méridionales donnent le bon exemple : toutes leurs fenêtres sont fermées tant que le soleil brille pour empêcher l’air chaud d’entrer et sont ouvertes pendant la nuit pour refroidir la maçonnerie surchauffée grâce à l’air frais nocturne – c’est le principe du night cooling ou free cooling appliqué aujourd’hui par le système de ventilation des grands bâtiments de bureaux.

On peut faire de même chez soi : ouvrir un soupirail, les portes palières et une fenêtre de toit permet un tirage d’air frais qui rafraîchit la maison de bas en haut.

L’installation d’un système d’air conditionné a un coût. Heureusement, il existe des alternatives plus économiques et écologiques. Découvrez-les.

Se protéger du soleil

  • Limitez l’effet « serre ». Tirez les rideaux et baissez stores et volets, surtout dans les pièces exposées au soleil. Choisissez-les de couleur claire. Ils réfléchiront ainsi la lumière et la chaleur, plutôt que de l’absorber.
  • Gardez les chambres à coucher dans le noir durant la journée.
  • Equipez vos vitrages de films protecteurs. Ils filtreront les UV et réduiront l’effet du soleil dans les pièces de vie, tout en laissant passer la lumière.

Garder la chaleur à l’extérieur

  • Faites isoler votre toiture, particulièrement si vous avez des chambres en soupente.
  • Des murs bien isolés vous protègeront de la chaleur aussi bien que du froid.
  • Gardez les fenêtres fermées aux heures chaudes.
  • Supprimez les sources de chaleur inutiles
    • Chargeur divers, même hors période de charge, appareils en veille et ordinateurs émettent pas mal de chaleur – débrancher tout ce qui peut l’être.
    • Ne cuisinez pas au four et préparez des plats froids.
  • Placez les appareils électriques qui doivent rester allumés à l’ombre, pour leur éviter la surchauffe.
    • Frigo et congélateur chauffent la pièce où ils fonctionnent – les déplacer si possible dans un local annexe.
    • Lampes halogènes et à incandescence émettent beaucoup de chaleur – éteindre ce qui peut l’être et remplacer par des LED.

Faire entrer la fraîcheur

  • Aérez la nuit et créez des courants d’air pour faire circuler la fraîcheur dans la maison.
  • Utilisez un ventilateur de plafond, qui brasse l’air chaud accumulé en hauteur et éliminera une partie de l’humidité due à la condensation et à la sueur.
  • Utilisez des ventilateurs sur pied, sans rester directement dans le courant d’air pour ne pas attraper froid !
  • Si vous faites sécher du linge, placer un ventilateur derrière le sèche-linge. Vos vêtements seront plus vite prêts et vous bénéficierez de la fraîcheur de l’humidité éliminée.

Les solutions pour l’été prochain

Certaines solutions d’amélioration des performances énergétiques de votre logement ne s’improvisent pas. Pour l’été de l’année prochaine pensez donc à planifier des travaux :

  • Installez des volets roulants, un store-banne, des pare-soleil, des écrans solaires mobiles…
  • Installez un puits canadien si vous avez un (grand) terrain. Il s’agit d’une canalisation enterrée à 3 m dans le sol, d’une vingtaine de mètres de long, où circule l’air extérieur avant de pénétrer dans la maison via le système de ventilation. Le sous-sol, toujours à 12°C, refroidit l’air.
  • Transformez votre toit plat en toiture végétale
  • Faites pousser une glycine, un lierre, une vigne vierge, une renouée de Chine sur les murs exposés au soleil
  • Séparez votre véranda des pièces de vie par une cloison isolée avec porte isolée
  • Améliorez l’étanchéité à l’air de la maison
  • Isolez, dans l’ordre : toiture, murs et sol
  • Repeignez en blanc les murs exposés au soleil

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Lorsque vous envoyez votre demande, vous acceptez le traitement de vos données comme indiqué dans notre vie privée, nous attachons une grande importance à votre vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

Lorsque vous envoyez votre demande, vous acceptez le traitement de vos données comme indiqué dans notre vie privée, nous attachons une grande importance à votre vie privée.