Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Combien coûte l'isolation de votre toiture ?

Mise à jour le 29 novembre 2018

Le toit est le premier endroit pour investir dans l'isolation de la maison  : un toit mal isolé fait perdre jusqu’à 30% de chaleur dans un immeuble mitoyen. 

Isoler un toit ne coûte pas très cher et l'investissement est rapidement amorti. En plus, la Région bruxelloise offre des primes à l’isolation.

Isoler un toit, combien ça coûte ?

Les prix varient selon la configuration de votre toiture et les matériaux isolants choisis . Il existe de nombreuses possibilités : minéraux (laine de roche et de verre), matériaux synthétiques (polystyrène expansé ou extrudé, polyuréthane…) ou naturels (laine de bois, chanvre, cellulose, liège…). Les isolants minces multicouches sont controversés.

À titre indicatif, voici une fourchette de prix, pose comprise. Attention, ces derniers ne comprennent pas les travaux complémentaires:

  • isoler une toiture inclinée de l'intérieur : entre 35 et 50 €/m² ;
  • isoler une toiture inclinée de l'extérieur : 40 à 60 €/m² ;
  • isoler une toiture plate de l'intérieur : 30-40 €/m² ;
  • isoler une toiture plate de l'extérieur : 70-115 €/m².
Bon à savoir 
Isoler le sol du grenier non habitable au lieu de la toiture est au minimum deux fois moins cher : surface inférieure plus faible, peu ou pas de finition, pose simple et rapide.

N’oubliez pas les travaux complémentaires

Que ce soit par l’intérieur ou par l’extérieur, isoler une toiture entraîne des travaux supplémentaires :

  • de finition à l’intérieur : plafonnage, pose de plaques, peinture, tapissage, réparations ou modifications des circuits électriques ;
  • de couverture à l’extérieur : dépose et repose des tuiles, remplacement du lattage, pose ou remplacement de la membrane de sous-toiture.

À quelles primes ai-je droit ?

Les primes énergie sont revues chaque année au 1er janvier. Visitez le site de Bruxelles Environnement pour connaître les conditions d’octroi en vigueur.

Les factures datées jusqu’au 31 décembre peuvent être rentrées à Bruxelles Environnement après le début de l’année suivante (consultez le règlement détaillé de chaque prime).

Comment calculer la rentabilité de ces travaux ?

Un toit mal isolé fait perdre jusqu’à 30% de chaleur dans un immeuble mitoyen. Un ménage bruxellois dépense en moyenne 1 600 € par an pour l’énergie, dont 60 % pour le chauffage, soit 960 €. Isoler la toiture peut donc faire diminuer la facture de gaz de 960 à 672 €. Soit un gain de minimum 288 € par an.

Faisons une simulation :

  • Vous avez une toiture en pente de 100 m² de forme simple, normalement accessible ;
  • Vous faites placer au moins 20 cm de laine de verre ou de roche ;
  • L'entrepreneur facture 22 €/m² pour le matériau isolant et 25 €/m² pour la livraison et la pose + 6 % de TVA) ;
  • Vous bénéficiez de la prime intermédiaire car vos revenus sont moyens et vous n'avez pas droit à un bonus de prime.

Bilan financier :

Votre facture

100 x 22 = € 2200
100 x 25 = € 2500
Total: € 4700 HTVA
+ 6% btw: € 282
€ 4982

PrImes

100 x 30 = € 3000

Coût réel

€ 1982

Économie annuelle réalisée sur les
frais de chauffage

€ 288

Délai d'amortissement

7 ans maximum

Ce délai peut être fortement raccourci si :

  • vos frais de chauffage sont plus importants que 960 €/an ;
  • vos revenus sont plus bas : la prime passe alors à 40 €/m², soit 4 000 € dans notre exemple ;
  • votre logement est situé en zone EDRLR (Espace de Développement Renforcé du Logement et de la Rénovation) ou en zone ZRU (Zone de Rénovation Urbaine) : vous recevez alors un bonus automatique de 10 % du montant de la prime (+ 300 € de prime dans notre exemple).
  • vous choisissez un isolant naturel : vous obtenez dans ce cas un bonus de prime de 10 €/m² (+ 1 000 € de prime dans notre exemple).

Faire appel à un professionnel pour isoler votre toit ?

Avant de vous lancer vous-même dans ces travaux, considérez les points suivants :

  • Savez-vous comment placer le matériau isolant dans les règles de l’art ?
  • Connaissez-vous l’épaisseur minimale d’isolant requise pour avoir droit aux primes ? Celle-ci varie selon la performance de l’isolant choisi.
  • Connaissez-vous la différence entre sous-toiture et pare-vapeur ? Saurez-vous comment les placer correctement ?
  • Avez-vous le temps de réaliser ces travaux, sachant qu’un professionnel ira beaucoup plus vite ?

Toutefois, si vous décidez de faire les travaux vous-mêmes, l'économie réalisée sera faible car : 

  • vous achèterez l’isolant avec 21% de TVA (au lieu de 6% sur la facture de l’entrepreneur) ; 
  • vous ne bénéficierez pas non plus, auprès du marchand de matériaux, du même prix d’achat qu’un professionnel ;
  • les primes sont également plus basses si vous effectuez le travail vous-même. 

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.