Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Quelle température de couleur choisir pour ma lampe LED ?

Les premières lampes LED ne procuraient qu’une lumière froide mais à présent elles peuvent émettre toutes les nuances de blanc nécessaires à nos différentes activités.

Lorsque vous achetez une lampe LED, soyez donc attentif non seulement à la quantité de lumière qu’elle émet (exprimée en lumens) mais aussi à sa température de couleur. Celle-ci est exprimée en kelvins et vous renseigne sur la qualité de la lumière. C’est-à-dire à la fois sur sa couleur et l’impression qu’elle suscite.

Kleurtemperatuur

Lumière froide, neutre ou chaude ?

En jouant sur les températures de couleur, vous pouvez choisir l’éclairage le plus adapté à votre local et vos besoins. On n’éclaire pas une chambre ou un salon comme un magasin, un entrepôt ou un jardin !

Voici comment bien utiliser les températures de couleur, de la plus froide à la plus chaude :

Type de lumière Kelvins Pour... Impression 
Blanc froid 5 500
à
6 000

Entrepôts, espaces techniques (caves, garages, cellier…), projecteur ou spot d’extérieur, mise en valeur d’un élément du jardin ou balisage d’un chemin.

Lumière légèrement bleutée,
trop crue pour un espace à vivre.
Blanc neutre 4 000
à
4 500
Pièces nécessitant un éclairage franc : salles de bain, couloirs,
escaliers, halls d’entrée. En extérieur : éclairage d’une terrasse,
d’un parking ou d’une zone à vivre. Mais aussi : magasins, boutiques,
espaces commerciaux.
Lumière claire qui ne fatigue
pas les yeux.
Blanc chaud 2 500
à
3 000
Intérieur et pièces à vivre : chambres, salon, salle à manger, etc. Ambiance cosy et chaleureuse.
Blanc tirant sur le jaune Environ 2200 Lumière d’ambiance et de décoration, intimiste. Lumière qui se rapproche de
celle des bougies.

La lumière a-t-elle vraiment une température ?

Le kelvin est bien, à la base, une unité de mesure de la température. L’eau gèle à 273,15 K ou 0° C.
Bien entendu, le nombre de kelvins qui figure sur la boîte de votre ampoule LED ne correspond pas à une chaleur « physique » émise par la lampe mais permet de qualifier le type de lumière blanche qu’elle émet.

En effet, il existe de nombreuses variétés de lumières blanches, mais elles sont difficiles à définir et comparer. Selon la sensibilité de nos yeux, nous les percevons plus ou moins. À cela s’ajoute une dimension subjective et personnelle : on parle de l’impression que donne une lumière, du sentiment qu’elle provoque.

Pour objectiver cette notion, les scientifiques ont donc décidé de définir les lumières blanches en les comparant à la teinte que prend un corps froid quand il est chauffé à différentes températures. Il vire d’abord au rouge, puis au jaune. Plus le nombre de kelvins est élevé, plus il tend vers le blanc.

Attention au piège !

Quand on parle de température de couleur, un nombre élevé de kelvins ne correspond pas à un blanc « chaud » mais bien à un blanc « froid ». Pour résumer :

  • Plus le nombre de kelvins est élevé, plus la lumière est blanche et donne une impression de froid.
  • Plus le nombre de kelvins est bas, plus la lumière est chaleureuse.

 

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!