Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment se chauffer au bois sans trop polluer ?

Mise à jour le 18 décembre 2018

Pointé du doigt comme étant polluant et nocif, le poêle à bois reste pourtant un bon chauffage d’appoint, à condition de respecter ces bonnes pratiques.

Brûler des bûches dégage du monoxyde de carbone (CO), des substances cancérogènes et des particules fines. Certaines villes, comme Montréal, ont d’ailleurs interdit les foyers à bois les plus polluants.

Chez nous, aucune interdiction n’est (encore) à l’ordre du jour pour les chauffages domestiques mais les normes belges et européennes sont de plus en plus exigeantes. Heureusement, les poêles mis sur le marché sont plus performants et moins polluants au fil des ans.

Voici quelques conseils pour se chauffer au bois tout en polluant le moins possible.

Bien choisir votre poêle à bois 

  • Adoptez un modèle récent : leur rendement est deux fois supérieur aux anciens poêles et ils sont moins polluants. En particulier ceux équipés d’un électrofiltre permettent de réduire les émissions de particules jusqu’à 90%.
  • Assurez-vous de sa conformité : votre poêle doit porter une étiquette « CE ». De plus, en Belgique, la réglementation se montre plus stricte depuis 2010 en matière de rendement et de limitation d’émissions de particules fines et de CO.
    Consultez la liste des appareils retirés de la vente.
  • Choisissez un poêle adapté à vos besoins : le foyer doit être proportionné à votre pièce. Faites-le installer par un professionnel.

Bien se chauffer au bois

Informez-vous sur votre appareil

Lisez la fiche technique de votre poêle à bois afin d’en maîtriser le fonctionnement.

Choisissez un bois adéquat 

Une combustion saine nécessite un bois sec (taux d’humidité inférieur à 15%) et propre. N’utilisez jamais de bois vernis, peint, imprégné ou aggloméré car ils produisent des fumées toxiques. Les bois durs de feuillus sont préférables aux résineux : ils brûlent plus longtemps et encrassent moins l’installation.

Apprenez à bien allumer votre feu 

Pour que votre feu ne produise pas trop de fumée et n’encrasse votre cheminée, allumez-le par le haut, à l’inverse de ce qu’on nous a appris chez les scouts !

Placez vos grosses bûches en quinconce, puis le petits bois par-dessus et au sommet, les allume-feux (de préférence naturels et jamais de papier). Évitez le contact entre le bois et les parois du foyer. Ne chargez pas trop le feu, mais alimentez-le régulièrement. Vous consommerez moins de bois pour davantage de chaleur. Démonstration en vidéo.

Entretenez votre installation

Faites ramoner votre cheminée tous les ans.

Surveillez les alertes pics de pollution 

En cas de pollution grave, le chauffage au bois est interdit à Bruxelles (sauf s’il s’agit du seul moyen de chauffage du domicile). Inscrivez-vous aux alertes via le site de la Cellule Interrégionale de l’Environnement (CELINE) ou via l’application Brussels Air.

Plus d'infos dans la brochure 'Pics de pollution à Bruxelles'.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.