Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment diminuer ma pollution numérique ?

Mise à jour le 14 décembre 2020

Dans un futur proche, Internet deviendrait la première source mondiale de pollution. En ce qui concerne les émissions de CO2, internet pollue 1,5 fois plus que le transport aérien.

50% des gaz à effet de serre produits par internet provient de l’internaute, l’autre moitié est divisée entre le réseau et les data centers. Mais comment diminuer votre pollution numérique ? Voici quelques astuces.

1. Optimisez votre utilisation des e-mails

  • Surveillez le poids des e-mails que vous envoyez : réduisez la taille de vos pièces jointes ou compressez-les, préférez l’envoi d’un lien hypertexte lorsque c’est possible.
  • Ne propagez pas les chaînes, les pétitions, les images humoristiques, les fakes, hoaxes et autres rumeurs.
  • N’envoyez pas de messages de réponse du type “OK” ou “Merci !”
Si chaque Belge envoyait un seul message de moins de ce type, cela économiserait 2 825 tonnes de CO2 et équivaudrait à retirer 573 voitures diesel de la circulation.
  • Supprimez régulièrement les e-mails traités et n’oubliez pas de vider la corbeille.
  • Désabonnez-vous des newsletters que vous ne lisez pas.

2. Améliorez votre utilisation des moteurs de recherche

  • Tapez directement l’adresse d’un site si vous la connaissez plutôt que de passer par un moteur de recherche.
  • Réduisez le nombre de pages consultées en utilisant des mots-clés précis.
  • Mettez vos sites régulièrement consultés en favoris.

3. Limitez la consommation de vos applications mobiles

  • Utilisez régulièrement la fonction d’optimisation de votre smartphone qui arrête les app tournant inutilement en tâche de fond (plusieurs dizaines parfois…) et vide les espaces mémoire occupés inutilement sans pour autant effacer aucune de vos données.
  • Désactivez la mise à jour automatique des applications que vous n’utilisez pas souvent.
  • Vérifiez régulièrement vos applications et supprimez celles que vous n’utilisez plus.
  • Téléchargez les podcasts ou la musique que vous écoutez régulièrement plutôt que de l’écouter en streaming.

4. Consommez les contenus vidéos avec parcimonie

  • Limitez votre consommation de vidéos en ligne, n’utilisez pas YouTube pour diffuser de la musique de fond. Téléchargez plutôt les fichiers une seule fois et écoutez-les en mode local.
  • Ajustez le niveau de qualité des vidéos que vous visionnez : utilisez la HD uniquement quand c’est justifié.
  • Passez des appels audio plutôt que des appels vidéos avec votre smartphone.
  • N’abusez pas des vidéoconférences.
Une vidéoconférence produit moins d’émissions de CO2 qu’une vraie réunion dès que le déplacement évité dépasse 20 km.

5. Déconnectez-vous !

  • Limitez le temps passé sur Internet et les réseaux sociaux en vous offrant des moments de déconnexion !

6. Conservez votre ordinateur plus longtemps !

Si vous renouvelez votre ordinateur après 6 ans au lieu de 4 ans, vous pouvez éviter l’émission de 190 kg de CO2 liée à sa fabrication et à son transport.

Lire aussi : Comment réduire l’énergie consommée par mon laptop, PC, smartphone et tablette ?

Les professionnels du web agissent !

Un site web riche en vidéos, utilisant des technologies de codage lourdes et dépassées consomme de l’énergie inutilement à tous les niveaux :

  • ces pages web prennent de la place sur les serveurs, qui consomment plus et sont plus nombreux.
  • elles demandent plus d’électricité pour être transférées sur le navigateur de l’internaute.
  • elles font travailler davantage l’ordinateur de celui qui consulte ces pages, ce qui abrège la vie de la batterie et du processeur.

C’est pourquoi de plus en plus de développeurs de site et des professionnels du web en général cherchent à proposer des pages web optimisées, c’est-à-dire créées avec des codes plus efficaces, faciles à stocker et à consulter, moins gourmandes en énergie.

Une conception de sites plus réfléchie selon les besoins de l’utilisateur, avec un contenu clair et bien structuré, permet aussi de transmettre les informations de manière plus efficace et d’éviter que l’internaute ne passe des heures à chercher une information.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.