Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Quelle quantité de CO2 mon logement émet-il ?

Maison CO2

Il est difficile de répondre avec précision à cette question car elle dépend de très nombreux paramètres : performance énergétique de votre habitation, consommation électrique, type de chauffage, etc.

En moyenne, un Belge émet pas moins de 3,7 tonnes de CO2 par an pour son habitation et ses déplacements. Selon des chiffres de 2013, le chauffage résidentiel à lui seul est responsable de 15,6% des émissions totales de gaz à effet de serre en Belgique.

Des calculateurs en ligne vous permettent d’évaluer plus ou moins précisément la quantité de CO2 émise par votre habitation mais ils prennent rarement en compte l’ensemble des paramètres.

Pour calculer précisément la quantité de CO2 émise par votre habitation, il faudrait calculer l’ensemble de ses émissions directes et indirectes. On distingue 3 grands postes à prendre en compte :

  • l'énergie de fonctionnement : chauffage, éclairage, fonctionnement des appareils électriques…
  • l’énergie grise
  • l’énergie de transport

L’énergie de fonctionnement

C’est l’énergie que vous utilisez au quotidien pour vous chauffer, vous éclairer, cuisiner, vous divertir, etc.

La quantité d’émissions de CO2 émise pour ce poste varie selon la quantité d’énergie que vous consommez et le type de combustible utilisé :

  • gaz naturel : 0,198 kg de CO2 par kWh
  • électricité : 0,23 kg de CO2 par kWh (ce taux varie selon les pays et dans le temps car il est calculé en fonction de la composition du parc de production)
  • mazout : 0,264 kg de CO2 par kWh

Votre comportement et vos choix influencent aussi la quantité d’émissions de CO2 que vous émettez. En diminuant votre consommation d'énergie, par exemple en isolant votre habitation ou en changeant vos comportements, vous pouvez réduire de manière significative les émissions de CO2 de votre logement.

L’énergie grise

Il s’agit de l’énergie qui a servi à produire les matériaux et à construire votre logement (par exemple la fabrication et le transport des briques, de la menuiserie…). Elle est très complexe à calculer.

L’énergie de transport

Selon certains experts, il faut également tenir compte de l’énergie liée aux déplacements en voiture qu’induit la localisation de votre logement. Par exemple, si votre maison est basse énergie, mais que vous devez faire de grandes distances pour aller au travail, vous consommez avec votre voiture une partie de l’énergie que vous avez épargnée avec votre maison !

Il est également possible de calculer en ligne la quantité de CO2 émise à l’occasion de vos déplacements en voiture.

 

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!