Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment bien choisir son vélo à assistance électrique ?

Mise à jour le 18 septembre 2020

Encore peu répandu il y a quelques années, le vélo à assistance électrique (ou VAE) séduit un public de plus en plus nombreux. À Bruxelles, 20 % des vélos qui circulent en heure de pointe sont des vélos à assistance électrique ou VAE !

Vous avez décidé de sauter le pas à votre tour ? L’idée de pouvoir pédaler sans (trop d’) effort, même en côte, et de vous déplacer de façon plus douce vous séduit ?

Voici quelques conseils pour bien choisir votre vélo à assistance électrique.

1. Définissez précisément vos besoins

Il existe aujourd’hui une multitude de vélos à assistance électrique sur le marché dans des prix allant de 800 € à plus de 3 000 € ! Plus ou moins puissants, fixes ou pliables, avec batterie amovible ou non…

Pour y voir plus clair, commencer par définir vos besoins et attentes.

  • À quelle fréquence allez-vous utiliser votre vélo électrique?
  • Pour quelles distances?
  • Quelle est votre taille et votre poids? Un vélo électrique est lourd: entre 17 et 25 kg!
  • Allez-vous transporter un bagage?
  • Allez-vous transporter un jeune passager?
  • Allez-vous transporter le VAE dans votre voiture ou dans les transports en commun ?

Un spécialiste pourra vous conseiller sur la base de vos réponses.

2. Optez pour le type d’assistance qui vous va le mieux 

Avec capteur de mouvement

L’assistance s’enclenche après 2 ou 3 coups de pédales et ne prend pas en compte le rythme auquel vous pédalez. Ce type de VAE est plus difficile au démarrage, mais généralement moins cher à l’achat.

Avec capteur de force

L’assistance s’enclenche quand vous commencez à pédaler et augmente progressivement. Plus confortable mais plus cher! Il est recommandé si vous devez vous arrêter plusieurs fois sur votre trajet, par exemple aux feux rouges.

3. Renseignez-vous sur la batterie

Ne vous fiez pas les yeux fermés aux promesses d’autonomie des fabricants. Car la durée estimée peut varier selon votre parcours, votre poids, votre niveau d’assistance, le nombre d’arrêts.

Par contre, il est intéressant de se pencher sur certaines caractéristiques techniques de la batterie…

Ampérage élevé = + d’autonomie

La capacité de la batterie, exprimée en Ampères-heure (Ah) est un bon indicateur de son autonomie. Plus elle est élevée, plus l’autonomie sera longue.

Tension ou voltage élevé = + d’assistance

De même, plus la tension (V) du VAE est élevée, plus l’assistance pourra vous soulager dans les côtes.

Composition : privilégiez le Lithium ou Nickel Métal Hydrure (NiMH)

Ces batteries récentes sont plus légères, moins chères et durent plus longtemps.

Préférez une batterie amovible et verrouillable

Cela vous facilitera la vie pour la recharge !

4. Vérifiez le type de freins

En raison de leur poids important (de 17 à 25 kg) ainsi que la vitesse qu'ils peuvent atteindre, les vélos à assistance électrique doivent être équipés de bons freins. Choisissez donc de préférence des freins hydrauliques.

Vous pouvez opter pour un frein-moteur: ce système récupère l’énergie lorsque vous freinez pour recharger la batterie. Ces vélos électriques sont plus rapides : le port d’équipements de sécurité est d’autant plus conseillé.

5. Équipez-vous pour votre sécurité !

Actuellement, le port du casque sur un vélo à assistance électrique n’est pas obligatoire, mais il est vivement conseillé.
Par ailleurs, vous pouvez compléter votre équipement avec :

  • un gilet fluo
  • un rétroviseur
  • un écarteur de danger: il s’agit d’une sorte de tige orange que l’on fixe au vélo et qui permet de s’assurer que les autres véhicules respectent une distance de sécurité
Un conseil sur la route : adoptez une conduite anticipative ! Les automobilistes sont souvent surpris par la vitesse du vélo électrique.

6. Essayez avant d’acheter !

Pour  découvrir le plaisir de ce moyen de transport par un beau jour d’été, vous pouvez en louer pour la journée à Bruxelles, notamment auprès de l’asbl Pro Velo . Si vous utilisez le réseau de vélos partagés Villo, sachez que vous pouvez souscrire à l’option eVillo! pour bénéficier d’une assistance électrique lorsque vous utilisez l’un de leurs vélos.

Pour aller plus loin

Consultez les guides d’achat de Test-Achats.
Consultez le guide de l’ASBL Pro Velo

Infographic

Infographic

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.

Conseils pour économiser de l'énergie!

C’est promis, nous utiliserons votre adresse e-mail exclusivement pour vous envoyer notre newsletter ! Lisez-en plus dans notre politique de la vie privée.