Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

C’est quoi un réseau électrique intelligent ?

Autrefois, les réseaux électriques se comportaient comme de simples « tuyaux » dans lesquels l’électricité s’écoulait du producteur vers le consommateur. Mais aujourd’hui, ils évoluent peu à peu et deviennent « intelligents ».

Cette évolution leur permet de répondre à un défi grandissant : la gestion de l’équilibre sur le réseau. Pour faire simple, il faut que la quantité d’électricité injectée sur le réseau par les producteurs soit égale à tout instant  à la quantité d’électricité prélevée par les consommateurs. Un déséquilibre trop important peut mener à des incidents  telles que des pannes ou, à plus large échelle, à un effondrement total du réseau ou black-out.

La gestion de l’équilibre: de plus en plus compliquée

Les énergies renouvelables en sont principalement la cause... quelques explications :

Lorsque l’électricité était uniquement produite par des centrales d’électricité « traditionnelles », il était relativement simple de gérer cet équilibre. En cas de variation des besoins de consommation, on pouvait diminuer ou augmenter le volume d’énergie produit.

Mais aujourd’hui, les sources d’énergie renouvelables prennent une part de plus en plus importante dans la production d’électricité.  Or, on ne peut pas demander au soleil de briller quand il fait nuit ou au vent de souffler quand on en a besoin. Bref, ces sources d’énergie sont variables

C’est un peu comme si on essayait de garder un niveau d’eau constant dans une baignoire, en laissant la bonde ouverte et le robinet couler, et que quelqu’un y versait subitement un seau d’eau.

La solution ? Des réseaux qui communiquent !

Les réseaux intelligents ou « smart grids » sont équipés de capteurs qui récoltent et communiquent des données. Grâce à ces informations, des ajustements automatiques des flux d’électricité sont possibles et les gestionnaires sont informés en temps réel de la situation et peuvent agir instantanément, à distance, en cas de problème.

Par ailleurs, ce réseau peut communiquer avec d’éventuels compteurs intelligents et, par exemple, faire automatiquement tourner les électroménagers des consommateurs quand il y a beaucoup d’électricité sur le réseau et que les prix sont plus avantageux.

4 caractéristiques des réseaux intelligents

  1. Flexibilité : ils permettent de mieux gérer les variations de production et de consommation.
  2. Fiabilité : grâce aux informations communiquées en temps réel et au pilotage à distance, le risque de panne ou d’incident est réduit.
  3. Accessibilité : toutes les sources d’énergie peuvent être intégrées au réseau et, grâce aux interconnexions entre les réseaux, les consommateurs peuvent aussi profiter des énergies renouvelables produites en quantité dans les pays voisins quand il n’y en a pas suffisamment en Belgique.
  4. Économie : qui dit meilleure gestion dit réduction des coûts.

Les réseaux électriques intelligents, c’est pour quand ?

Ces technologies n’en sont qu’à leurs débuts. De gros investissements sont nécessaires pour profiter de leur plein potentiel. L’installation de compteurs intelligents chez tous les consommateurs, par exemple, prendra probablement encore plusieurs années.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!