Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment régler mon thermostat ?

Pour chauffer en économisant l'énergie, le chauffage doit avant tout atteindre un bon rendement. Avec les chaudières à condensation modernes, cela signifie faire tourner la chaudière une bonne   fois plutôt que l'enclencher plusieurs fois brièvement afin de gagner un petit degré. Pour ce faire, réglez votre thermostat d'ambiance de manière à ce que la température demandée   soit plus basse en votre absence. Quelques règles:

Attention : Si vous disposez d’un chauffage par le sol ou d’un chauffage basse température, d’autres règles s’appliquent.

Température de nuit : 16 °C

16 °C est une bonne température pour la nuit. Dans une nouvelle construction bien isolée, la température descend rarement sous ce niveau. La chaudière ne se mettra donc probablement pas en marche. De plus, maintenir une température de 16 °C la nuit permet de ramener l'habitation assez rapidement à une température confortable (21 °C) au matin.

Absent en journée : 16 °C

16 °C est une bonne température y compris si vous travaillez en journée. Maintenez en tout cas la température au-dessus de 10 °C afin d'éviter la condensation. L'air n'est pas le seul à perdre en température, les objets qui se trouvent dans la pièce se refroidissent eux aussi. Tant qu'ils ne sont pas réchauffés, ils dégagent du froid, ce qui nuit à la sensation de confort.

Absence prolongée : 14 °C, voire 12 °C

Vous vous absentez plus longtemps ? Dans ce cas, faites en sorte que la température soit suffisamment basse pour éviter d'avoir à chauffer trop et suffisamment élevée pour prévenir la condensation. Réglez votre thermostat sur une température de 14 °C, voire 12 °C. Quand la chaudière devra ramener la température à 21 °C, cela pourra alors s'effectuer avec un haut rendement.

De tels régimes de température ne sont possibles que si vous disposez d'un thermostat d'ambiance avec un réglage jour et nuit ou d'un thermostat programmable. Vous pouvez programmer votre thermostat pour qu'il exécute l'action requise à des moments bien définis :

Le matin

  • 30 minutes avant le lever : ramener l'habitation à une température de confort (21 °C)
  • 15 minutes avant le départ : mettre le chauffage sur le régime basse température (16 °C)

Le soir

  • 30 minutes avant le retour : ramener l'habitation à la température de confort (21 °C)
  • 30 minutes avant le coucher : ramener la température au régime de nuit (16 °C)

Thermostat en « mode été »

Les thermostats disposent souvent d’un « mode été ». Celui-ci permet à votre chaudière de s’enclencher s’il fait légèrement plus frais le matin. Une petite astuce très utile pour éviter une consommation inutile.

Chauffage par le sol

Dans le cas d’un chauffage par le sol, le thermostat doit être réglé différemment. En effet, ce système est plus lent que celui de la chaleur par rayonnement. Il faudra donc plus de temps pour réchauffer la pièce.  Mais lorsque la température requise est atteinte, il ne faut presque pas d’énergie pour la maintenir à un niveau constant. Voici quelques règles de base :

  1. Réduisez la différence de température entre le jour et la nuit
    Le réglage de votre thermostat dépend fortement de la rapidité avec laquelle votre sol se réchauffe - profondeur des tuyaux dans la chape par exemple - et de la qualité de l’isolation de votre habitation.

    Évitez les grands écarts de température et prônez une différence de 2°C au maximum. En d’autres termes, si votre température de confort est de 20°C en journée, ne la baissez pas sous la barre des 18°C la nuit. Si vous la laissez descendre sous les 16°C, cela demanderait tout simplement beaucoup trop d’énergie pour réchauffer la chape de votre sol le matin.

    S’il fait très froid ou si votre maison est moins bien isolée, il est même conseillé de maintenir la même température le jour et la nuit.
     
  2. Programmez votre horloge beaucoup plus tôt

    Vous appréciez une douce chaleur sous vos pieds dans la salle de bains à 7 heures le matin ? Dans ce cas, mieux vaut démarrer le chauffage à l’avance (2 heures au minimum).

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Lorsque vous envoyez votre demande, vous acceptez le traitement de vos données comme indiqué dans notre vie privée, nous attachons une grande importance à votre vie privée.

En savoir plus sur ce sujet dans les dossiers suivants

Conseils pour économiser de l'énergie!

Lorsque vous envoyez votre demande, vous acceptez le traitement de vos données comme indiqué dans notre vie privée, nous attachons une grande importance à votre vie privée.