Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment protéger son habitation et ses équipements de la foudre ?

En ville, le risque que la foudre cause des dégâts ou des incendies est bien moindre qu‘à la campagne. Non seulement parce qu’il y a beaucoup de bâtiments élevés, mais aussi parce qu’il y a très peu d’habitations isolées et de câbles aériens.

Si vous préférez prendre un maximum de précautions, débranchez le plus d’appareils électriques et électroniques possible lorsqu’un orage violent approche : pensez donc aussi bien aux prises électriques qu’aux prises téléphoniques et de télédistribution. Vous pouvez aussi placer une protection externe et/ou interne. Mais compte tenu du risque très limité, ces deux mesures sont assez chères.

Un conseil : veillez à avoir une assurance incendie qui couvre aussi les dégâts causés par la surtension !

Un risque limité à Bruxelles

Chaque année, quelque 250 000 coups de foudre se produisent au-dessus de notre pays. Il s’agit de décharges d’électricité entre des nuages d’orage et  le sol. À Bruxelles, le risque que votre habitation soit touchée directement est néanmoins très faible. Vous vivez en effet dans un environnement dense, comprenant beaucoup de bâtiments élevés. Or, la foudre cherche le chemin le plus facile pour rejoindre le sol. Elle passe donc prioritairement par les constructions élevées (clochers, gratte-ciel…) et les pointes métalliques (attention aux cheminées zinguées).

Un coup de foudre se produisant à distance peut néanmoins provoquer des dégâts indirects, car il génère des ondes de choc et des surtensions qui peuvent se propager :

  • par conduction : le plus souvent, cela se produit quand un câble aérien (que ce soit pour l’électricité, le téléphone ou la télédistribution) est frappé par la foudre et transmet la surtension au logement qu’il alimente. Heureusement, Bruxelles compte très peu de câbles aériens.
  • par induction : la surtension se propage par rayonnement électromagnétique et touche des circuits électriques auxquels sont reliés des appareils électriques et électroniques.

Deux niveaux de protection principaux

Vous pouvez protéger votre habitation, votre installation électrique et vos appareils à deux niveaux : avec un paratonnerre et avec un parafoudre.

Niveau 1 : protection externe

Un paratonnerre détourne la foudre vers la terre et protège votre logement contre les dégâts ou les incendies dus à des coups de foudre directs. On en trouve sur les tours, les pylônes, les immeubles élevés. Il est assez coûteux (parfois jusqu’à plusieurs milliers d’euros), doit être installé par un professionnel et être régulièrement entretenu.

Niveau 2 : protection interne

En cas de coup de foudre indirect, un parafoudre central placé sur les circuits électriques et les circuits de communication détournera vers la terre la surcharge électrique. Il protège ainsi l’ensemble de l’installation. Il coûte entre 500 et 1 000  euros, et son placement doit être effectué par un professionnel.

Le parafoudre central laisse tout de même passer un courant résiduel qui peut être néfaste pour les appareils électriques sensibles aux perturbations : téléviseurs, ordinateurs, chaînes hi-fi, téléphones. On peut donc aussi protéger individuellement ces appareils et tous les équipements qui les accompagnent en les branchant sur des prises ou des blocs multiprises anti-surtension. Mais attention, ils ne sont pas aussi efficaces contre la foudre que ce qu’en disent les fabricants… En tout cas, ils ne suffisent pas s’ils sont utilisés seuls.

Par précaution…

Si votre habitation n‘est pas protégée contre la foudre, débranchez les fiches des appareils électroniques les plus sensibles lors d'un orage violent. Ne les déposez pas trop près des prises, sinon le courant électrique pourra quand même passer entre les deux !

Si vous souhaitez prendre un maximum de précautions, faites de même pour tous les appareils électriques et de communication. Mais sachez qu’en pratique, c’est quasi-impossible : pensez aux appareils encastrables tels que le réfrigérateur, le lave-vaisselle, le four…. Bien entendu, vous pouvez fermer tous les circuits à l'aide de l'interrupteur principal de votre tableau électrique, mais vous vous retrouvez alors aussi sans lumière ! De plus, lorsqu'un orage survient, vous n'êtes pas toujours chez vous…

C’est pourquoi il est conseillé de prendre une assurance incendie qui couvre également les dégâts provoqués par les surtensions.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Conseils pour économiser de l'énergie!