Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Remplacer les fenêtres, un bon investissement?

Mise à jour le 11 octobre 2016

L’isolation thermique et acoustique des châssis et des vitrages apporte à la maison plusieurs avantages :

  • un meilleur confort au niveau de la température mais aussi une meilleure isolation par rapport aux bruits de l’extérieur ;
  • des économies d’énergie, tout bénéfice pour votre portefeuille et l’environnement.

Si vos châssis et/ou vos vitrages n’offrent pas une isolation satisfaisante, les remplacer peut s’avérer un très bon investissement. Ce ne sont toutefois pas des travaux qui s’improvisent…

Quelle économie puis-je espérer ?

En ville, la surface vitrée d’une habitation représente 5% de la surface des parois. À Bruxelles, si vous placez un nouveau châssis et du double vitrage, vous pouvez espérer une économie avoisinant les 220 kWh par m2 et par an.

Concrètement, si vous vous chauffez au gaz (environ 0,06 €/kWh), cela rapporte environ 13,3 €/m2 par an. Le retour sur investissement est de plus ou moins 22 ans .

Il existe par ailleurs des primes pour ces travaux.

Faut-il remplacer les fenêtres de mon habitation ?

Si elles ne sont pas suffisamment performantes, vos fenêtres laissent la chaleur de votre maison rayonner vers l’extérieur.

2 éléments sont critiques :

  • les vitrages : ces derniers laissent passer 4 à 5 fois plus de chaleur vers l’extérieur qu’une paroi en maçonnerie. Pour limiter ces pertes de chaleur, on recommande aujourd’hui l’installation de double vitrage superisolant, à ne pas confondre avec le double-vitrage « ancien » (avant 2000), beaucoup moins performant.
  • les châssis : mal isolés ou mal fermés, les châssis peuvent créer des courants d’air, laisser passer l’eau de pluie ou provoquer des pertes de chaleur par rayonnement. Pour être performants, ils doivent être dotés d’un isolant thermique et de joints d’étanchéité à l’air. Ils doivent aussi bien se fermer.

Si votre châssis est en bon état mais que le vitrage laisse à désirer, il est possible de ne remplacer que celui-ci. Il faudra simplement adapter le châssis. Nettement moins cher !

Par ailleurs, si vous disposez de châssis anciens ayant une valeur patrimoniale, il est possible de faire placer un second châssis vitré à l’intérieur ou un survitrage par l’extérieur.

Besoin d’aide pour choisir vos nouveaux vitrages et châssis ? On fait le tour pour vous des options disponibles et des critères à prendre en compte .

Remplacer mes fenêtres ou isoler mon toit : je commence par où ?

Il vaut toujours mieux commencer par isoler votre toit avant de passer aux fenêtres : cela coûte moins cher et rapporte davantage et plus vite.

Vous vous attaquerez ensuite au remplacement des châssis et vitrage ! Pour plus d’infos, consultez la question « Que faut-il savoir de l’isolation ? ».

Remplacer mes fenêtres au printemps : j’y pense dès l’automne !

Si vous décidez de remplacer vos châssis, il faudra tenir compte d’un délai de 2 mois au moins avant leur placement. En effet, ces derniers sont toujours fabriqués sur mesure.

Vous préférerez sans doute programmer ces travaux au retour des beaux jours. N’hésitez donc pas à vous y prendre plusieurs mois à l’avance pour contacter quelques entrepreneurs afin qu’ils viennent prendre les mesures et vous remettre une offre. Vous pourrez ensuite comparer les offres reçues et passer commande.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!