Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Qu'est-ce qu'un pont thermique et comment y remédier ?

Pont thermique

Les ponts thermiques sont un maillon faible dans l'isolation de l'habitation. Le phénomène se présente aux endroits où l'isolation fait défaut, où un mur intérieur est en contact avec un mur extérieur, où un panneau de sol touche un mur extérieur, ou encore où l'isolation est traversée par des canalisations. La déperdition thermique qui en résulte vient alourdir la facture d'énergie. En outre, des taches d'humidité peuvent se former à la suite de la condensation.

Types de ponts thermiques

Des ponts thermiques peuvent se manifester à n’importe quel endroit du mur. Certains endroits sont cependant plus sensibles que d'autres.
 

  • Le principal groupe des ponts thermiques se compose des interruptions dans l'isolation.
    Des parties d'isolation peuvent ne pas être correctement assemblées ou un mauvais isolant peut se retrouver dans l'isolation, par exemple des résidus de mortier ou des poutres en béton coulées au-dessus d'une fenêtre.
  • Une absence d'isolation est aussi un pont thermique. Dans les habitations plus anciennes, ce défaut se rencontre souvent autour des volets roulants ou des pare-soleil. Mais il peut aussi y avoir des problèmes au niveau des sols. Un mur extérieur ne peut pas être posé directement sur ou en contact direct avec les fondations ou un panneau de sol.
  • Les menuiseries extérieures d'un certain âge constituent aussi des ponts thermiques, même s'il s'agit d'une cause moins connue. Les profilés de ces anciennes menuiseries ne contiennent pas de rupture de pont thermique et n’opposent donc aucune résistance à l’entrée du froid.

Comment identifier les ponts thermiques ?

La majorité des ponts thermiques ne sont pas visibles à l'œil nu. Un test rapide avec les mains permet déjà d'apporter des indications.
Passez votre main sur un mur où vous soupçonnez la présence d'un pont thermique. Si vous sentez une différence de température manifeste dans une certaine zone, il est très probable que vous soyez en présence d'un pont thermique.

Les taches d’humidité ou la formation de condensation peuvent également indiquer la présence de ponts thermiques. Il est recommandé de faire réaliser une étude par un spécialiste, comme un architecte ou un entrepreneur.

Comment remédier aux ponts thermiques ?

Il n'est pas toujours évident de remédier à un pont thermique existant. Le remplacement du simple vitrage ou de vieilles menuiseries est encore relativement simple. Il en va autrement quand il est question d'absence d'isolation dans le vide ventilé ou d'une isolation mal installée, ou encore quand un mur intérieur est en contact avec un mur extérieur. Dans certains cas, l'enrobage du pont thermique par de l'isolation permet de résoudre le problème. Mais parfois, l'installation d'une couche d'isolation sur l'ensemble de la façade est la seule issue possible. Éliminer les ponts thermiques au bas d'un mur ou au niveau des fondations est pratiquement irréaliste. Le résultat obtenu ne compense en outre souvent pas le coût de l'investissement total.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!