Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Quels sont les avantages d’une toiture verte ?

Ces dernières années, les toitures vertes gagnent en popularité. Ce n’est pas étonnant, car elles apportent de nombreux avantages généraux et écologiques.

Les avantages généraux d’une toiture verte

    Toiture verte
  • une plus longue durée de vie de la toiture: une couche de verdure protège la toiture contre les rayons U.V., le gel et la neige. En évitant une exposition à des températures extrêmement basses et élevées, la toiture durera deux à trois fois plus longtemps que pour une toiture classique ;
  • une isolation contre la chaleur et le froid : autre avantage, l’intérieur du bâtiment reste agréablement frais en été et chaud en hiver. Ce besoin en énergie plus faible se remarque également sur votre facture énergétique ;
  • une isolation acoustique : la toiture verte – principalement son substrat – absorbe aussi bien les bruits d’impact, comme la pluie ou la grêle, que les bruits ambiants ;
  • des avantages esthétiques : les toitures vertes embellissent les bâtiments et les quartiers. Elles sont également plus agréables pour les personnes habitant dans des logements situés plus en hauteur :
  • de l’espace supplémentaire : une toiture verte accessible peut constituer une extension de votre jardin ou offrir de l’espace pour cultiver des légumes et des herbes.


Les avantages écologiques d’une toiture verte

  • une amélioration de la qualité de l’air : la végétation filtre une partie de la pollution invisible et des substances présentes dans l’air. Les feuilles absorbent les métaux lourds : jusqu’à 95 % pour le cadmium, le cuivre et le plomb, 16 % pour le zinc. La pollution de l’air est ainsi jusqu’à 80 % plus faible au-dessus des parcs et des jardins que dans le reste de la ville. La photosynthèse diminue en outre la quantité de CO2 dans l’air et assure une augmentation du taux d’oxygène dans l’atmosphère ;
  • moins d’inondations : 30 à 50 % de l’eau de pluie est filtrée et absorbée par la couche de plantes, le substrat et la couche de drainage. La quantité d’eau évacuée par les égouts est donc moins importante ;
  • un microclimat plus favorable : dans les environnements densément construits, comme c’est le cas des villes, on observe souvent l’effet dit « d’îlot de chaleur ». Les bâtiments stockent la chaleur et cette chaleur rayonne la nuit, ce qui augmente la température et diminue l’humidité de l’air. Les toitures vertes atténuent cet effet ;
  • une augmentation de la biodiversité : les toitures vertes contribuent à la présence d’animaux dans la ville. Pensez aux papillons, aux insectes pollinisateurs, aux oiseaux…

Vous trouverez de plus amples informations sur les toitures vertes sur le site web « Guide du Bâtiment durable » de Bruxelles Environnement.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!