Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Que signifie une construction « quasi neutre en énergie » ?

Energie

La notion de construction « quasi neutre en énergie » ou « Nearly zero-energy » (NZE, lien en anglais) a été lancée par la Commission européenne. Une Directive européenne datant de 2010 établit notamment que tous les constructions neuves devront être « presque neutre en énergie » à partir de 2021.

Un bâtiment est QNE lorsqu’il satisfait aux deux conditions suivantes :

  • ses performances énergétiques sont très grandes ;
  • la très faible quantité d’énergie nécessaire provient de sources d’énergie renouvelables et est produite sur place ou à proximité.

Chaque pays définit ses propres normes QNE

Chaque pays est libre de définir :

  • la quantité d’énergie que peut utiliser un bâtiment ;
  • les sources d’énergie renouvelables admises ;
  • la proximité à laquelle cette énergie doit être produite.

Une maison QNE en Belgique ne répondra donc pas nécessairement aux mêmes critères qu’une maison QNE au Portugal ou en Allemagne.

En Belgique, les normes sont également différentes dans chaque Région

  • À Bruxelles, la norme « maison passive » sera d’application à partir de 2015. Elle est plus stricte en termes de performance énergétique, mais l’utilisation d’énergies renouvelables n’est pas obligatoire. Vois aussi: 'Passif, basse énergie et zéro énergie : quelle différence ?'
  • En Wallonie, la même norme « maison passive » s’appliquera dès 2017.
  • En Flandre, on applique la norme BEN (bijna-energieneutraal), selon laquelle la maison doit avoir un niveau E inférieur ou égal à E30 et satisfaire à toute une série d’autres exigences (vois: energiesparen.be - BEN, lien en néerlandais). Le gouvernement flamand évaluera cependant ces exigences tous les deux ans.

Construire à Bruxelles

À partir du 1er janvier 2015, les logements neufs en Région bruxelloise devront satisfaire aux critères suivants :

  • un besoin en chauffage net ≤ 15 kWh/m².an ;
  • un risque de surchauffe (température intérieure supérieure à 25 °C) < 5 % du temps ;
  • une consommation énergétique primaire ≤ 45 kWh/m².an ;
  • une étanchéité à l’air n50 ≤ 0,6 volumes/h (disposition transitoire jusqu’en 2018).

D’autres exigences s’appliquent aux immeubles tertiaires – bureaux et écoles – et peuvent être consultées dans le « Guide du Bâtiment durable » de Bruxelles Environnement. Un immeuble QNE y est mentionné comme représentant un pas supplémentaire, sans être actuellement un niveau réglementaire. Bruxelles se focalise donc en premier lieu sur l’efficacité énergétique, et ensuite seulement sur l’énergie renouvelable.

José Angeli
Forest
Placeholder

Toiture, fenêtres, isolation des murs… Quand la famille Angeli décide de rénover sa maison, elle y va à fond, avec en ligne de mire, la durabilité. Les résultats sont là : sa consommation de gaz a été divisée par deux. José Angeli nous raconte son histoire…

Lire le témoignage

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

En savoir plus sur ce sujet dans les dossiers suivants

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!