Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Passif, basse énergie et zéro énergie : quelle différence ?

Les normes concernant l’isolation des nouvelles constructions changent à grande vitesse. Aujourd’hui, à Bruxelles, les habitations neuves doivent atteindre un niveau d’isolation – appelé niveau K – inférieur à 40. Dès 2015, tous les bâtiments neufs devront être « passifs ». À l’horizon 2021, c’est le « zéro énergie » qui sera de rigueur.

Les différents qualificatifs qui peuvent s’appliquer à une habitation pour définir ses performances énergétiques correspondent à des normes précises :

  • Un logement est considéré comme basse énergie lorsque son niveau d’isolation est inférieur à 30.
  • Pour un niveau inférieur à 15, on parle d’habitation passive, c’est-à-dire une habitation très très bien isolée qui n’a besoin que d’un chauffage d’appoint. 
  • Le terme zéro énergie désigne, quant à lui, une maison dont le niveau K est également inférieur à 15, mais qui en plus produit l’énergie nécessaire à sa propre consommation (via des panneaux solaires, une pompe à chaleur... ).

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

En savoir plus sur ce sujet dans les dossiers suivants

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!