Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Est-ce que j'émets du CO2 quand j’utilise Internet ?

L’utilisation d’Internet entraîne une consommation d’énergie et donc des émissions de CO2  qui varient toujours en fonction du mode de production de l’électricité que vous consommez.

Internet et CO2

C'est ainsi que vous consommez, entre autres, de l'énergie :

  • lorsque vous consultez vos e-mails,
  • lorsque vous effectuez une recherche sur Internet,
  • lorsque vous mettez votre statut à jour sur Facebook.

De plus, lorsque vous utilisez Internet, vous faites appel à des millions de données stockées sur des serveurs, installés dans des centres de données. Ceux-ci sont très gourmands en énergie !

Utiliser Internet, plus énergivore qu’il n’y paraît!

L’utilisation d’Internet génère d’importantes émissions de CO2. En Europe, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) représentent environ 2% des émissions de gaz à effet de serre et ce chiffre devrait augmenter de 10% d’ici 2020 pour atteindre 2,2% des émissions mondiales.

  • Un e-mail d’un mégaoctet (= 1 MB) lu à l’écran pendant cinq minutes et non imprimé émet au total 20 g de CO2. Vingt e-mails par jour et pour un utilisateur représentent par an les émissions de CO2 équivalentes à plus de 1 000 km parcourus en voiture.
  • Pour un internaute particulier, la recherche d’une adresse Internet représente 3,4 Wh, à savoir environ 0,8 gramme d’équivalent CO2. Mais le total atteint 10 grammes après une recherche via un moteur qui aboutit à cinq résultats. Partant de l’estimation qu’un internaute effectue en moyenne 2,6 recherches sur Internet par jour,  on peut extrapoler qu’il émet 9,9 kilos d’équivalent CO2 par an.
  • Les centres de données sont également de gros consommateurs d’énergie. Ainsi, en 2010, ces data centers et leurs millions de serveurs informatiques, ont utilisé entre 1,1 et 1,5% de la consommation électrique mondiale. Un autre chiffre parlant ? Aux Etats-Unis, l’un des centres de données construit par Microsoft consomme 48 mégawatts/h/an, l'équivalant de la puissance utilisée par 40.000 maisons.
  • Pour servir ses centaines de millions d’utilisateurs, Facebook utilise environ 60.000 serveurs qui  fonctionnent 24h/24 et quelques milliers de serveurs pour le stockage des données. La puissance nécessaire au fonctionnement de cette installation équivaut à 18 Mégawatts (MW), ce qui entraîne une consommation d’au moins 200.000.000 kWh par an.  Ce qui correspond à l’énergie qu’utiliseraient un peu plus de 70.000 ménages bruxellois pour vivre pendant un an ! En terme de CO2, les data centers de Facebook émettent 120.000 tonnes par an, ce qui équivaut à un peu plus de 10 millions de tours du Ring de Bruxelles (75 km) dans une voiture moyenne, émettant 150 g CO2/km. 

Quelques astuces pour économiser de l’énergie et diminuer les émissions de CO2

  1. N’imprimez que les e-mails indispensables et faites-le recto-verso.
  2. Optimisez la taille des documents pour réduire le poids du message.
  3. Préférez l’envoi d’un lien hypertexte à celui d’une pièce jointe et compressez les gros documents.
  4. Tapez directement l’adresse d’un site si vous la connaissez plutôt que de passer par un moteur de recherche.
  5. Réduisez le nombre de pages consultées en utilisant des mots-clés précis.
  6. Effectuez vos recherches via vos favoris.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!