Tout sur l'énergie à Bruxelles. Une initiative de Sibelga
fr menu
Logo energuide

Comment bien choisir un éclairage extérieur ?

Souper en terrasse, bricoler dans un cour intérieure ou sortir les sacs poubelles : comme tout cela serait pratique avec un éclairage extérieur ! Mais lequel choisir ? Comment s’assurer qu’il soit sans danger ? Et avec quel impact pour votre consommation ?

LED ou solaire ?

L’éclairage en extérieur représente une source de consommation supplémentaire. Mais il existe aujourd’hui des modèles très peu gourmands en énergie, voire pas du tout : 

  • Les luminaires LED consomment très peu et sont aujourd’hui aussi puissants que les ampoules halogènes, avec une durée de vie plus longue. Associés à un détecteur de mouvement, de luminosité ou une programmation horaire, ils auront un impact limité sur votre facture d’énergie. Vous pouvez ainsi vous permettre de mettre en place plusieurs points d’éclairage.
  • Les lampes solaires fonctionnent de manière autonome, sans câblage et sont donc faciles à installer et plus pratiques au niveau sécurité. Elles se rechargent seules grâce à une cellule photovoltaïque et une batterie et n’ont donc aucun impact sur votre facture d’énergie. Cependant leur puissance et leur durée de fonctionnement sont souvent décevantes. Si vous optez pour cette solution, choisissez un modèle sur lequel on peut remplacer les batteries.

Sécurité : attention au voltage

Attention : un éclairage extérieur, ça ne s’installe pas n’importe comment ! En fonction du niveau de tension de votre installation, certaines normes de sécurité doivent être respectées :

  • En 220 V ou plus : tous les appareils, prises, interrupteurs ou boîte de dérivation doivent être équipés d’une double isolation et toute l’installation doit être raccordée au circuit de mise à la terre. Vous enterrez les câbles ? Ils doivent se trouver au minimum à 60 cm de profondeur.
  • En 12 V : à ce niveau de tension, c’est beaucoup plus simple et plus sûr ! Le câble peut être simplement déposé sur la terre, sans risque pour l’utilisateur, même en cas de sectionnement.

Pour en savoir plus, consultez la question « Comment installer un éclairage de jardin sans danger ? »

Quel éclairage extérieur choisir pour…

 … les entrées, terrasses et balcons

Des appliques murales, suspensions ou lanternes.

… des escaliers

Des micro-spots encastrables. Attention toutefois si vous éclairez les marches depuis le haut : évitez de créer une ombre ou d’éblouir.

 … le sol et les allées

Un éclairage orientable vers le bas.

Ne ratez pas nos nouvelles questions

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois des infos pratiques sur l'énergie.

Vous trouvez cet article intéressant ?
Comment améliorer cet article ?
Conseils pour économiser de l'énergie!